Publié le Laisser un commentaire

Accompagner au mieux mon chien dans la vieillesse

Tous les chiens ne sont pas égaux devant les effets de l’âge.

En effet, on peut considérer les chiens de petites races comme seniors à partir de 10 ans, alors que les chiens de moyennes et grandes races sont seniors à partir de 7 à 8 ans.

Un petit chien pourra vivre jusqu’à 15 à 18 ans, alors que les grands chiens dépassent rarement les 12 ans. Des exceptions confirment parfois cette règle, bien heureusement.

En dehors des pathologies, une surveillance particulière s’impose

La dentition de votre chien

Vérifier l’état de ses dents et des gencives durant toute la vie de votre compagnon. En cas de tartre important, et afin d’éviter les gingivites et la perte des dents, il sera peut-être nécessaire de faire faire un détartrage chez votre vétérinaire avant sa vieillesse, car les anesthésies sont plus dangereuses chez les vieux chiens.

Votre chien commence à boiter

Vous pouvez compléter son alimentation en chondroïtine & glucosamine, de préférence d’origine naturelle, avant d’avoir recours aux anti-inflammatoires. Certaines croquettes en contiennent déjà.

Une alimentation adaptée

Choisissez une alimentation Senior, un peu moins riche en protéines et qui sera complétée en vitamines spécifiques et parfois aussi en chondroïtine et herbes médicinales. Le mieux est de lui délivrer sa ration quotidienne en deux repas, matin et soir. Ceci permettra de ménager la fonction digestive. Mais si votre chien est habitué à un seul repas et qu’il ne veut pas changer son habitude, cela n’est pas grave.

Votre chien dort plus, il joue moins et ne court plus autant ?

C’est normal. Vous devez adapter vos habitudes à son nouveau rythme. Raccourcir les promenades et augmenter les câlins. Comme les humains, le chien âgé perd sa masse musculaire. Néanmoins une activité minimum demeure nécessaire pour son équilibre.

Si des callosités apparaissent aux coudes, vous pouvez lui masser régulièrement avec de l’huile végétale (amande douce, huile de coco …..). Un petit massage ne sera jamais de refus.

Veillez aussi à une bonne hygiène des yeux et des oreilles.

Voilà quelques petits conseils, dont la liste n’est pas exhaustive.

Bien sûr, en cas de problèmes récurrents ou importants, les visites chez votre vétérinaire risquent de se multiplier avec l’âge.

Nos compagnons méritent bien après toutes ses années d’amour de vieillir en bonne santé !!!

Voici une petite citation d’Alphonse de LAMARTINE pour terminer :

« On n’a pas deux cœurs, un pour les animaux et un pour les humains. On a un cœur ou on n’en a pas. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.